Des cours de langues pour tous les niveaux


Niveau débutant

L’étudiant.e débutant.e possède un vocabulaire de 100 à 500 mots, fait des phrases simples concernant des sujets du quotidien et utilise les temps de verbes de base : le présent, le passé le futur. Il et elle sait répondre aux questions d’intérêt général (How are you today?) et poser des questions d’ordre général (Can you tell me where is the post office?). Il et elle comprend aussi les quelques auxiliaires nécessaires à toute conversation en anglais : can, may, must, do, did, will, etc.

Les temps de verbe de base servant à échanger de l’information sur divers sujets (le temps qu’il fait, la famille, le travail, l’école, soi-même), l’apprenant.e débutante apprendra principalement à parler de lui-même et d’elle-même et à poser des questions simples aux gens qui l’entourent. Et comme le français, au Québec, est truffé d’expressions venues de l’anglais, il n’est pas rare que même un.e étudiant.e débutant.e 1 découvre que son vocabulaire est plus étendu qu’il et elle ne le croyait. Il est donc essentiel pour l’enseignant.e 1) de savoir activer les connaissances antérieures de l’apprenant.e; ceci le ou la rassure sur ses capacités et l’encourage à investir temps et efforts, et 2) de le ou la faire pratiquer, pratiquer, pratiquer!

Les éléments essentiels d’un programme débutant

L’étudiant débutant apprendra donc :

  • À structurer une phrase (sujet + verbe + complément)
  • À structurer une question (terme interrogatif + auxiliaire + sujet + verbe + complément)
  • À maitriser les temps de verbe de base (simples et progressifs)
  • À acquérir un plus grand vocabulaire en explorant divers sujets du quotidien avec l’enseignant.e
  • À répondre à des questions ouvertes lui permettant d’améliorer son débit
  • À sortir de sa coquille et à ne pas avoir peur de faire des erreurs – c’est comme ça qu’on apprend!

Niveau intermédiaire

L’étudiant.e intermédiaire possède un vocabulaire de 1000 à 2000 mots et maitrise généralement assez bien son jargon professionnel. S’il et elle s’inscrit à des cours d’anglais, c’est habituellement pour améliorer sa capacité à comprendre les sujets plus d’actualité et à pouvoir en discuter en anglais.

Il et elle se débrouille sans difficulté dans les situations quotidiennes, mais son anglais est fonctionnel et l’apprenant.e se fie beaucoup à une banque de phrases toutes faites qu’il et elle a apprises. La personne se sent assez à l’aise en conversation, mais des expressions anglophones courantes telles que les phrasal verbs lui échappent.

Les temps de verbe que l’apprenant intermédiaire devra maitriser sont ceux qui lui permettront de décrire des situations et de discuter de sujets variés pour être en mesure de ne pas perdre le fil d’une conversation téléphonique, par exemple, ou bavarder avec ses clients. Ces temps de verbe sont les formes du conditionnel, le présent et le passé parfait et certaines expressions communément utilisées ou ciblées selon son domaine de travail. Il et elle apprendra à comparer les objets et les gens en utilisant des qualificatifs précis en plus de maitriser les pronoms et les prépositions qui simplifient si bien la tournure de phrase anglaise.

L’enseignant.e s’assurera donc :

  • que l’apprenant.e comprenne et maitrise les contextes dans lesquels les différents temps de verbe sont utilisés;
  • de présenter à l’étudiant.e intermédiaire des lectures qui l’aideront à accroitre son vocabulaire et
  • améliorer la construction de ses phrases;
  • de l’aider à parfaire sa prononciation et son débit
  • d’intégrer beaucoup de conversation et d’exercices d’écoute à son programme.

Les éléments essentiels d’un programme intermédiaire

L’étudiant.e intermédiaire apprendra :

  • À situer les contextes des temps de verbe intermédiaires sur une ligne du temps pour comprendre quand les utiliser
  • À utiliser les connaissances acquises jusque-là pour exprimer sa pensée, discuter, décrire
  • À décoder les expressions couramment utilisées qu’il et elle entend en conversation, à la télé, dans les paroles de chansons, etc.
  • À lire à voix haute des textes plus étoffés dans le but de bonifier son vocabulaire, affermir son débit et parfaire sa prononciation
  • À se lancer en conversation avec n’importe qui, n’importe quand et sur n’importe quel sujet, sans hésiter!

Niveau avancé

L’étudiant.e de niveau avancé possède un vocabulaire de 2500 mots et plus, ce qui lui permet de comprendre, à l’oral comme à l’écrit, des textes de plus en plus complexes sur des sujets plus spécialisés. Il ou elle désire habituellement peaufiner les connaissances qu’il.elle possède déjà et, surtout, parler sans effort, dans le but de parfois donner des conférences. S’adressant à un public de ses pairs, il ou elle désire plus que tout ne pas chercher ses mots, ne pas hésiter et présenter ses informations de façon claire et concise. L’étudiant.e avancé.e se rend compte de ses erreurs et se corrige, comprend un texte à la première lecture, intègre bien la majorité des notions grammaticales et reconnait bon nombre d’expressions idiomatiques.

À l’apprenant.e de niveau avancé, AngloPro proposera de l’aider à maitriser les temps de verbe plus complexes tels que les passés et futurs parfaits, la voix passive et le discours rapporté, entre autres. Il et elle apprendra à identifier les marqueurs de relation et les conjonctions qui créent les structures de phrases spécifiques à l’anglais, jouera avec les split infinitives et découvrira le subjonctif, les questions tag; il et elle apprivoisera les nuances de sens des faux amis.

Le rôle de l’enseignant sera donc de :

  1. proposer des sujets de grammaire et d’étude plus fouillés ;
  2. inciter l’apprenant.e à aller au bout de ses réflexions ;
  3. débattre et discuter de sujets complexes et abstraits et
  4. encourager l’apprenant.e à poser des questions judicieuses et pointues.

Les éléments essentiels du programme avancé

L’étudiant.e avancé.e apprendra :

  • À bien placer dans une phrase les conjonctions, prépositions et autres organisateurs textuels
  • À comprendre des sujets complexes et discuter de notions abstraites
  • À faire des liens entre ses idées, à nuancer son propos
  • À répondre spontanément à n’importe quelle question, sans trop réfléchir
  • À lire sans hésitations des textes plus étoffés
  • À parler, mais aussi à lire, penser et même blaguer en anglais!

Tous droits réservés AngloPro 2022