Améliorer son anglais en déterminant ses priorités

11 juillet 2019Blogue

La première considération pour améliorer  son anglais est le niveau de motivation chez l’apprenant. Pour les adultes, la motivation est parfois douce dans le cas de contacts sociaux ou désir de regarder la télévision en anglais par exemple; parfois par contre les adulte vivent des impératifs dans le cadre de leur travail les obligeant à s’améliorer en anglais afin de changer de grade ou même simplement pour garder leur emploi.

Les cours d’anglais : tellement de choix!

24 juin 2019Blogue

Maintenant regardons ensemble quelques différents types de cours d’anglais. Les programmes en privé offre bien sûr l’avantage que le professeur se concentre uniquement sur vous, et vos besoins spécifiques. Mais attention cela prend un professeur d’expérience qui comprend votre situation particulière, besoins et objectifs, afin de s’assurer que le cours se poursuit selon les critères établis.

L’anglais est bon pour les affaires !

30 juillet 2018Blogue

Plusieurs d’entre nous voyons à maintes reprises que les employeurs recherchent a priori des personnes bilingues. Pour les marchés actuels, les interactions entre différentes compagnies, différentes provinces, voir différents pays,  augmentent les opportunités d’affaires et de façon exponentielle, la possibilité que l’anglais soit requis.

Comment choisir son cours d’anglais, troisième partie

29 juillet 2018Blogue

Bien sûr les frais de cours sont toujours à considérer dans notre choix de formation. Il est important de comprendre que plus il y a d’élèves dans une classe, moins de temps chaque personne pourra parler et moins de temps le professeur aura pour expliquer.

Comment choisir son cours d’anglais, deuxième partie

28 juillet 2018Blogue

La publicité que nous voyons parfois suggère des résultats quasi instantanés et ce, sans effort. Il faut savoir que certaines recherches indique jusqu’à deux milles heures à investir pour apprendre une langue étrangère afin d’atteindre un niveau de performance similaire à celle dans notre langue maternelle. La réalité est que pour apprendre une autre langue il faut y mettre du temps et de la pratique.